IoT : IBM renforce Maximo avec un module APM

Big DataCloudData & StockageM2MRéseaux
3w-infra

Avec Maximo Asset Performance Management (APM), IBM associe l’intelligence artificielle (IA) et l’analyse avancée pour piloter l’IoT du secteur industriel.

En complément de sa solution Maximo EAM (Enterprise Asset Management), IBM lance Maximo APM (Asset Performance Management)  plus particulièrement dédiée à l’Internet des objets et la réduction des défaillances matérielles comme les robots, les véhicules ou les transformateurs électriques.

En temps réel, Maximo APM collecte les données de ce matériel pour fournir des informations sur les conditions d’exploitation, mais aussi prédire les problèmes potentiels, identifier les problèmes et proposer des solutions de réparation.

Maximo APM : prédiction et résolution des incidents 

Pour cela, la solution se divise en trois applications. Il y a d’abord Asset Health Insights, un logiciel qui compile les données des différents capteurs pour anticiper les opérations de maintenance et de remplacement. Predictive Maintenance Insights est une application qui s’appuie sur les modèles statistiques et l’apprentissage automatique pour anticiper l’usure et détecter des anomalies.

Enfin, Equipment Management Assistant s’appuie sur l’intelligence artificielle pour épauler les techniciens chargés des réparations avec un accès rapide aux documentations et aux outils de diagnostics.

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur