Java 7 monte en gamme en termes d’optimisation et de sécurisation

Logiciels

Java 7u40 intègre dorénavant des outils d’optimisation de l’utilisation de la mémoire et de sécurisation des déploiements d’applicatifs en entreprise.

Oracle vient de lever le voile sur une nouvelle version de Java 7, Java 7u40. Une mouture intéressante, car elle apporte de nouvelles fonctionnalités.

À commencer par l’arrivée en standard de Java Mission Control au sein de la JVM officielle proposée par l’éditeur. Cet ensemble d’outils permet de surveiller, gérer et optimiser les performances des applications Java, en détectant les problèmes liés à l’utilisation de la mémoire.

Autre avancée, le Deployment Rule Set, qui permet à un administrateur système de choisir quelles applications Java Web Start un utilisateur aura le droit de lancer, et avec quelle version du Java Runtime Environment. Une nouveauté très intéressante pour les entreprises.

Dernières annonces, la gestion des écrans Retina sous OS X et un meilleur support des plates-formes ARM. La mouture ARM du JDK est dorénavant optimisée aussi bien pour les environnements “hard-float” que “soft-float” et se veut toujours plus proche de son homologue x86. Oracle semble donc prêt pour la déferlante annoncée des serveurs ARM.

Une numérotation complexe

Certains auront noté que Java 7 est passé directement de la 7u25 à la 7u40. Oracle applique ici un nouveau système de numérotation, un brin complexe.

La 7u40 désigne une mise à jour apportant de nouvelles fonctionnalités, sans corrections de failles de sécurité. Les Limited Updates sont numérotées de 20 en 20. Soit 7u40, 7u60, etc.

S’intercaleront des Critical Patch Updates, qui vont de 5 en 5, plus 1 dans certains cas… pour éviter la confusion avec des Limited Updates : soit 7u45, 7u51, 7u55, puis 5u65, 7u71, 7u75, etc.

Crédit photo : © Nikolai Sorokin – Fotolia.com


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous les secrets de Java ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur