Java explose les compteurs sur les serveurs SPARC T5

Logiciels
SPARC T5-8

Les nouveaux serveurs SPARC T5 d’Oracle sont des monstres de puissance. Premier exemple avec Java, qui bat tous les records sur un couple de SPARC T5-8. Une configuration d’exception.

Sans grande surprise, les nouveaux serveurs d’Oracle sont particulièrement rapides avec les applicatifs de la firme. Il est vrai que la puissance brute affichée ici est exceptionnelle (voir « Oracle lance les serveurs SPARC les plus rapides au monde »).

La puce SPARC T5 qui équipe ces nouvelles machines comprend en effet 16 cœurs physiques cadencés à 3,6 GHz (128 threads), épaulés par 8 Mo de mémoire cache de niveau trois. Le tout gravé en 28 nm. Les serveurs proposent 1, 2, 4 ou 8 de ces processeurs, suivant les modèles.

Des performances Java d’exception

Un score record de 57.422,17 points au benchmark Java SPECjEnterprise2010 a été décroché par un couple de SPARC T5-8 Server (un pour l’application, un pour la base de données ; le tout sous Solaris), le nouveau haut de gamme d’Oracle. Le tarif unitaire d’un tel serveur oscille entre 200 000 euros et 500 000 euros suivant les configurations.

L’infrastructure a permis d’afficher un temps de réponse inférieur à la seconde, et ce pour un équivalent de 468.000 utilisateurs adressés.

« Traduction : si vous disposez de quelques serveurs SPARC T5-8, vous pouvez exécuter vos applications Java vraiment, vraiment vite », conclut Tori Wieldt, responsable de la communauté des développeurs Java sur un des blogues de la firme.

Crédit photo : © Oracle


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous les secrets de Java ?

Les serveurs SPARC T5 d’Oracle en images

Les serveurs SPARC T5 d’Oracle en images

Image 1 of 7

Oracle SPARC T5
Le processeur SPARC T5 16 cœurs à 3,6 GHz est très présent dans les nouvelles offres d’Oracle.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur