JavaFX rend visite au Raspberry Pi

Poste de travail
javafx-raspberry-pi

Oracle a publié une version préliminaire de son environnement d’exécution Java Standard Edition 8 avec JavaFX, pour les cartes mères ARM. En point d’orgue, la prise en charge du Raspberry Pi et son coprocesseur arithmétique.

Oracle a livré une version préliminaire (Developer Preview) de son environnement d’exécution Java SE 8 avec JavaFX, pour les cartes mères ARM. Parmi les plates-formes compatibles figure notamment une flopée de microserveurs, mais aussi des cartes low cost comme le Raspberry Pi et son coprocesseur arithmétique.

Comme entrevu en août dernier avec la mouture 7, le code n’est toujours pas reversé sous licence open source. Pour autant, son champ d’application potentiel est large, de l’embarqué (affichage dynamique, automates, etc.) aux applications éducatives en passant par des projets amateurs, sur des machines peu ruineuses (quelques dizaines d’euros).

Utiliser JavaFX sur le Raspberry Pi requiert d’installer au préalable une distribution Linux, par exemple Raspbian, basée sur Debian Wheezy. Le support du HardFP sur le processeur Broadcom à 700 MHz (jeu d’instructions ARMv6) rehausse la puissance de calcul à tel point que la machine virtuelle d’Oracle fait jeu égal avec du code natif. Tout du moins à en croire les tests de FXExperience, qui donnent même l’avantage à JavaFX sur le calcul des nombres premiers inférieurs à 50.000 (1 minute 30 contre 2 minutes 18).

En phase de gestation

Pour développer, il existe JavaFX Scene Builder, un éditeur d’interfaces utilisateurs disponible sur OS X et Windows. Presque toutes les applications desktop fonctionnent sans modification du fichier .jar, mais certaines fonctionnalités ne sont pas encore prises en charge. Citons l’ensemble des interfaces de programmation (API) faisant appel à X11, le changement d’apparence du pointeur et le greffon WebNode pour les navigateurs Internet.

En outre, impossible d’arrêter l’exécution un processus à moins d’inclure une icône dédiée activable par un clic de souris. Autres solutions, ouvrir un terminal ou se connecter à distance, en SSH. Il est par ailleurs recommandé de dédier au moins 128 Mo de mémoire à la vidéo et d’opter pour une résolution 720p, moins gourmande en ressources. À noter que par défaut, l’agencement du clavier est de type UK.

Crédit photo : Raspberry Pi Foundation

Les grandes annonces de l’Oracle Open World 2012, en images

Image 1 of 12

Les grandes annonces de l’Oracle Open World 2012
50.000 à 60.000 participants étaient inscrits aux séances plénières. © TechWeekEurope.it.

—— A voir aussi ——
Quiz Silicon.fr : aux ARM, etc.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur