Kijiji poursuit son expansion

Régulations

En swahili (rencontre de l’arabe et de différentes langues africaines) Kijiji
désigne le lieu d’habitation, la maison. Un nom qui se fait l’écho de la
philosophie de cette page web

Le concept de ce site est simple, permettre à des internautes d’une même localité de passer des annonces et ainsi de répondre de façon appropriée aux petits problèmes de la vie de tous les jours.

Sur ladite URL, l’on peut par exemple trouver un DJ pour une soirée, un partenaire de tennis ou de squash, ou bien encore une nounou.

Kijiji.fr a vu son trafic tripler depuis janvier 2006. Le site est présent en France depuis mars 2005. Dans le même temps, le nombre d’annonces publiées a triplé, pour atteindre 70.000 sur Paris. Le site a aussi vu son trafic tripler en un an, passant de 140.000 visiteurs uniques en août 2005 à 502.000 en août 2006.

Plébiscité pour son contenu local et communautaire, le site annonce qu’il renforce cette notion de village virtuel.

Pour favoriser les échanges et l’entraide entre personnes proches géographiquement les unes des autres, le site continue d’enrichir son contenu local et communautaire.

“Chez Kijiji, nous pensons que les habitants des grandes villes, spécialement sur Paris, sont demandeurs d’un espace où ils peuvent se chercher, se retrouver et s’entraider” note Benjamin Glaenzer, responsable de Kijiji France.

“Sur le site, on peut maintenant trouver dans son quartier en quelques heures une soirée Rencontres, une place de concert, ou encore une place dans un orchestre, un studio d’enregistrement, etc.. De plus, nous avons récemment intégré de nouvelles rubriques, telles que ? Echanges de cours?, ? Covoiturage? ou ? Association, caritatif, volontariat? poursuit Glaenzer

Les internautes peuvent encore plus participer qu’auparavant. Ils sont désormais capables de noter la pertinence des annonces publiées. Les utilisateurs sont également encouragés à signaler les éventuelles arnaques sur les forums.

“Nous voulons que nos utilisateurs s’approprient leur site, et s’identifient comme une véritable communauté d’individus solidaires les uns des autres” ajoute Benjamin Glaenzer.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur