Kodak: 1 milliard envolé en un trimestre

Cloud

Le groupe américain a inscrit une charge exceptionnelle

Le producteur de matériels et films photographiques Eastman Kodak publie un résultat trimestriel négatif, conséquence pour l’essentiel d’une charge immatérielle pour impôt de

900 millions de dollars. Explications: la législation américaine a contraint Kodal à inscrire cette charge compte tenu des importantes pertes enregistrées aux Etats-Unis dans le sillage de son important programme de restructuration. Alors que le groupe se détourne de la photographie argentique pour mettre l’accent sur les appareils numériques et les imprimantes, il a accusé au troisième trimestre une perte de 1,03 milliard de dollars contre un bénéfice de 458 millions un an plus tôt, soit, par action, une perte de 3,58 dollars contre un bénéfice de 1,60 dollar. Le chiffre d’affaires trimestriel a augmenté de 5% par rapport à l’an dernier, à 3,55 milliards de dollars, sous l’effet d’un bond de 47% de ses ventes dans le numérique. La nouvelle politique de Kodak est-elle enfin payante ? Dans le même temps, ses ventes de matériels photographiques dits “traditionnels” se sont repliées de 20% au troisième trimestre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur