Kyocera ne fabriquera plus de mobiles

Cloud

En Amérique du Nord, il sous-traitera cette activité. Conséquence, 1.700 emplois seront supprimés

L’activité de la téléphonie mobile est-elle désormais réservée aux plus puissants? Face à un marché hyper-concurrentiel, les petits acteurs jettent l’éponge. Mitsubishi a ainsi annoncé sa volonté de quitter le marché européen (voir notre article).

Aujourd’hui, c’est Kyocera qui annonce qu’il sous-traitera fin mai à Flextronics International la production de téléphones mobiles en Amérique du Nord. Kyocera produit 13 millions de téléphones mobiles chaque année, dont 10 millions par sa filiale américain Kyocera Wireless, celle-là même dont la production sera sous-traitée par Flextronics. Le transfert de production aura pour conséquence la suppression de 1.700 emplois chez Kyocera. En mars dernier, Kyocera avait annoncé qu’il se retirerait cette année également de toute activité dans les appareils photo numériques.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur