La Free Software Foundation veut favoriser une offre Android 100% open source

Open SourceOS mobilesPoste de travail
MySQL, SkySQL, open source, Monty © Andresr – Shutterstock

La FSF aimerait que le projet de clone open source d’Android Replicant prenne de l’ampleur. À cet effet, elle vient de mettre une campagne de dons en ligne.

La Free Software Foundation (FSF) tient absolument à ce qu’une offre Android 100% open source soit mise sur le marché.

Elle a jeté son dévolu sur le projet Replicant, qui reprend le code open source d’Android et y ajoute les éléments propriétaires requis, essentiellement des pilotes. L’application Google Play est au passage remplacée par un outil permettant d’accéder au catalogue de logiciels libres FDroid.

Aujourd’hui, une dizaine de smartphones sont compatibles avec cette offre. Ajouter de nouvelles références nécessite toutefois d’acquérir le matériel visé. Chose qui demande des ressources… pécuniaires.

C’est ici que la FSF entre en jeu, en mettant en place une campagne de financement pour le projet Replicant. Vous pourrez directement faire vos dons depuis cette page web.

Une volonté de libérer l’écosystème mobile

« Les systèmes d’exploitation mobiles distribués par Apple, Microsoft et Google vous obligent tous à utiliser des logiciels propriétaires. Or, un seul programme propriétaire est suffisant pour menacer notre liberté et sécurité, » explique John Sullivan, directeur exécutif au sein de la FSF.

Un avis partagé par d’autres acteurs du marché. La fondation Mozilla par exemple, qui milite elle aussi pour la mise en place de solutions mobiles ouvertes. Une stratégie qui prend ici la forme du système d’exploitation Firefox OS (voir « Firefox OS : Commercialisation imminente des premiers smartphones » et « Deutsche Telekom lance des smartphones Firefox OS en Europe… mais pas en France »).


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous les logiciels open source ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur