La Linux Mandriva 2011 reculée à mi-juin

CloudOS

De grosses modifications au sein de la Mandriva Linux vont reculer de quelques semaines la sortie de la mouture 2011, qui est dorénavant prévue pour le 13 juin.

Décidément, les temps sont durs pour la distribution Linux Mandriva. La sortie de la mouture 2011 de ce système d’exploitation est ainsi reculée de deux semaines, la version définitive de cette offre étant attendue pour le 13 juin 2011.

Raison invoquée pour expliquer ce retard, de profonds changements seraient en cours d’application, dont la migration vers le gestionnaire de paquets RPM 5, qui touche l’architecture de construction du système ainsi que les dépôts logiciels.

Les développeurs ont diffusé une première version de test de cette future distribution Linux (en moutures x86 32 bits et 64 bits). Cette « technology preview » comprend un support de RPM 5, de Systemd et du gestionnaire réseau NetworkManager (désactivé par défaut). Elle est architecturée autour d’un noyau Linux 2.6.37, de X.Org Server 1.9 et de l’environnement de bureau KDE 4.6.0.

Moderne, cette image disque sera utilisable en live (via un CD-Rom ou une clé USB) ou installable sur le disque dur d’un ordinateur. Avec cette nouvelle version, une seule image système remplacera donc les Mandriva One et Mandriva Free.

Cette première mouture de test sera suivie par deux versions alpha (en février), puis par deux bêta (une en mars et une en avril) et une release candidate (en mai), le tout avant la sortie de la mouture définitive, qui est donc programmée pour mi-juin.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur