La NSA bascule sa base de données NoSQL Accumulo en open source

Bases de donnéesBig DataLogiciels

Avec Accumulo, une nouvelle base de données open source adaptée au monde du big data fait son apparition. Ce projet créé par la NSA est dorénavant développé sous l’égide de la fondation Apache.

L’agence nationale de sécurité américaine, la fameuse NSA, vient de libérer le code source d’une nouvelle solution de gestion des bases de données, Accumulo. Cette dernière s’inspire de BigTable, l’offre propriétaire de Google. Elle s’appuie sur des outils ouverts, comme le système de fichiers distribué Apache Hadoop, ce qui en fait une offre assez proche de HBase (la base de données d’Hadoop). Dans ce contexte, il n’est guère étonnant d’apprendre que c’est justement entre les mains de la fondation Apache qu’est maintenant placée la gouvernance de ce projet.

Accumulo n’est pas une base de données relationnelle. Utilisant des tableaux associatifs (clés/valeurs), elle se veut beaucoup moins sophistiquée, mais aussi bien plus apte à traiter des ensembles massifs de données. Cette offre NoSQL a ainsi tout pour devenir un acteur de poids dans le secteur du big data. Notez que les droits d’accès aux données peuvent être finement paramétrés. Une des grandes forces de cette solution face à HBase.

Ce projet a débuté en 2008. La NSA précise que s’il n’était pas alors placé sous licence open source, son développement était basé sur ce modèle, une vaste communauté s’étant créée autour de ce projet. Accumulo comprend environ 200.000 lignes de code (pour l’essentiel du Java), et une documentation complète. Un cadeau de taille faite à la communauté des logiciels libres.

Plus de détails sur Accumulo se trouvent sur cette page du wiki de la fondation Apache.

Crédit photo : © pro motion pic – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur