La Suède domine la Coupe du monde des jeux-vidéos

Régulations

Très attendus, les sud-coréens ont finalement faits pâle figure

Plus de 8000 personnes se sont rendus au Futuroscope de Poitiers pour assister à cette Coupe du monde des jeux-vidéos. Une compétition où se sont affrontés les plus grands joueurs de la planète, des “cyber-athlètes” sur-entraînés dont certains vivent de leur passion.

La compétition, organisée autour de trois jeux phares s’est soldée par une large domination des équipes suédoises. Le dernier tournoi, “Counter Strike”, qui se jouait par équipe de cinq contre cinq, avec un montant total de gain de 100.000 dollars, s’est clos dimanche soir avec la victoire de l’équipe suédoise “Team 9” face à l’équipe américaine “Zex”. Un peu plus tôt, “Warcraft III”, un jeu de stratégie, avait déjà souligné la suprématie suédoise avec la victoire du Suédois Alborz Haidarian (pseudonyme: Heman), devant son compatriote Fredrik Johansson (pseudonyme: Mad Frog). La troisième compétition, “Unreal Tournament” a vu la victoire d’un Allemand, Christian Hock (Gitzz), devant le Suédois Zulg. La grande déception vient des équipes sud-corénnes pourtant parties favorites. dans ce pays, il existe en effet plus de salles de jeux que de cabinets médicaux. Et certains “hard gamers” ont le statut de professionnels.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur