Le DG de Siebel poussé vers la sortie

Cloud

Confronté à des résultats desastreux, Michael Lawrie a présenté sa démission. Il sera remplacé par George Shaheen, membre du Conseil d’administration

La conseil d’administration de Siebel n’a pas tardé à prendre des mesures radicales suite aux difficultés de l’éditeur. Le directeur général Michael Lawrie a gentiment été invité à quitter les lieux. Sa “démission” a été acceptée par

“par consentement mutuel”. La nouvelle intervient à peu près une semaine après l’avertissement de Siebel sur ses bénéfices (voir notre article). Le numéro un mondial des logiciels de gestion des comptes clients avait même précisé que ses résultats du premier trimestre seraient les pires depuis plusieurs années. Il table sur une perte nette comprise entre 7 et 9 millions de dollars pour un chiffre d’affaires compris entre 297 millions et 300 millions de dollars. Finalement, Michael Lawrie, ancien responsable des ventes chez IBM, ne sera resté qu’une seule année à son poste. Il sera remplacé par George Shaheen (voir photo ci-dessus), membre du Conseil d’administration de l’éditeur depuis 1995. Auparavant, il était directeur général d’Andersen Consulting, rebaptisé Accenture.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur