Le Français Digitick lève 8 millions d’euros

Cloud

L’objectif de cette levée de fonds est d’alimenter la
croissance européenne du leader français de la billetterie électronique sur le
Web et le mobile

C’est décidément la saison des levées de fonds pour les start-ups françaises. Après DailyMotion , c’est au tour de Digitick de réaliser un nouveau tour de table. Sous l’impulsion de son p-dg Emmanuel Guyot, Digitick réalise une deuxième levée de fonds. Ce groupe français, spécialisé dans la billetterie électronique sur le Web et mobile pour les concerts, les festivals, les musées et le sport, annonce un financement de 8 millions d’euros. Cette opération a été réalisée auprès de Partech International, de CM-CIC Capital Privé, de CIC Finance & High Co Venture. Un nouveau tour de table qui porte à 10 millions d’euros le montant total des fonds mobilisés à ce jour pour le développement de la société. Créée en 2004, Digitick avait déjà réalisé une première levée de fonds de 2 millions d’euros en septembre 2006 auprès de plusieurs associés et fonds d’investissements. Elle avait permis à l’entreprise de financer son développement commercial. La société a depuis signé plus de 350 accords de partenariat avec des salles de spectacles (La Cigale, L’Olympia, Le Trabendo…), des festivals (Rock en Seine, Francofolies de la Rochelle…), des diffuseurs de concerts, des clubs sportifs (Olympique de Marseille), des musées (dont la Réunion des Musées Nationaux) et des parcs d’attraction. L’ensemble représente plus de 5.000 événements en 2007. Cette nouvelle augmentation de capital, suivie par les investisseurs historiques, permettra à Digitick de poursuivre un triple objectif : accélérer le développement de l’offre de billetterie dématérialisée, soutenir ses efforts marketing et étendre son activité en Europe.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur