Le hacker hacké : le site de Mitnick piraté

Régulations

Kevin Mitnick, le plus célèbre hacker, ne fera pas appel au FBI pour poursuivre les pirates qui ont hacké son site…

A peine sorti de sa période probatoire, Kevin Mitnick, célèbre hacker spécialisé dans la pénétration des réseaux, vient d’être victime de confrères qui ont réussi à déverrouiller son site.

Fort de son expérience et de sa médiatisation, auteur d’un ouvrage recommandé à tous les gestionnaires de réseaux et responsables de sécurité, Kevin Mitnick a créé une société dont le mot d’ordre est: “training and expertise to help you stop information theft” (formation et expertise pour vous aider à mettre fin au vol d’informations) L’arroseur arrosé Par deux fois, des hackers se sont introduits sur le site de l’entreprise Mitnick, faisant sourire jaune leur victime. Le 30 janvier, un hacker surnommé “BugBear” a pénétré le site, y a déposé une photo et ajouté une page de message : “Welcome back to freedom, Mr. Kevin [?] It was fun and easy to break into your box.” Le week-end suivant, un autre hacker, en provenance du Texas, pénétrait une nouvelle fois le système, afin cette fois de proposer ses services à Kevin Metnick. N’ayant, selon ses dires, subi aucune perte financière à la suite de ces intrusions, le hacker repenti n’a pas souhaité déposer plainte auprès du FBI. S’il souhaitait éviter la publicité, c’est raté? A n’en pas douter, Mitnick, figure du piratage informatique et Internet, n’a pas fini de recevoir des visites illégales. Un sacré trophée à afficher au tableau de chasse des hackers de tous poils.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur