Le piratage le plus important de l’histoire a eu lieu

Sécurité

Nom de code: Iskorpitx. C’est celui du pirate informatique turque qui vient de réaliser le piratage le plus important de l’histoire du «defacement» et de l’hébergement en défigurant d’un coup d’un seul plus de 21.500 sites Internet

En s’attaquant à une société spécialisée dans l’hébergement de sites Internet, Iskorpitx, un pirate informatique turque de 45 ans, vient de passer maître dans l’art du «defacement» – entendez par là l’altération ou saccage de sites Internet. Il a refait une beauté à plus de 21.500 sites Internet à l’insu de leurs webmasters.

C’est aujourd’hui le piratage de masse le plus important jamais réalisé. Dans le milieu, il s’agit de « mass defacement ». Iskorpitx est un habitué du vandalisme électronique puisque d’après Zone-H.com, un site dénombrant les piratages du genre, le hacker compterait à son actif plus de 125.000 intrusions depuis l’année 2003. Grâce à lui, la Turquie vient de passer en tête du hit-parade des ‘script-kiddies‘, devant une nation qui regorge d’experts en la matière: le Brésil. Ce drôle de personnage, qui semble motiver ses piratages par de fortes convictions religieuses est, hélas, devenu un modèle en Turquie. Nombreux sont les jeunes congénères qui tentent désormais d’égaliser ou de supplanter son macabre record. Aujourd’hui, plus de 50% des «defacements» référencés proviennent de pirates turques. La course à la « gloriolle » semble être lancée. Depuis ce coup d’éclat, Iskorpitx aurait à nouveau barbouillé plus de 17.000 sites Internet. A moins que les forces de l’ordre ne réussissent à l’appréhender, le pirate devrait continuer à sévir et cumuler ses macabres exploits… Toujours selon le site Zone-H, le ‘hacker’ semble tout particulièrement apprécier les serveurs Web Microsoft IIS. Mais la vulnérabilité et le mode opératoire du pirate ne sont, à l’heure actuelle, pas très clairs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur