Le Téorem de Thalès, le futur mobile ultra-sécurisé de Sarkozy

Cloud

Le combiné devrait également équiper plusieurs milliers de fonctionnaires civils et militaires

Le spécialiste français de l’aéronautique et de l’électronique, Thales, est en train de concevoir un mobile ultra-sécurisé, le Téorem, destiné à garantir la confidentialité des conversations. Nicolas Sarkozy, le président de la République, a déjà passé commande.

Cet appareil, qui permet d’échanger les plus grands secrets d’Etat, est le futur portable de Nicolas Sarkozy“, affirme à Reuters Pierre-Jean Nicol, chargé du projet chez Thalès.

Le Téorem, dont la sortie est prévue pour 2010, devrait surtout équiper plus de 14.000 fonctionnaires civils et militaires. Réservé à l’usage exclusif de l’administration, le terminal ne pourra être vendu ni à des particuliers, ni à des entreprises. En cas de perte, le mobile serait purement et simplement déconnecté du réseau.

Si un téléphone venait à être perdu par son utilisateur, l’appareil serait banni du réseau, pour éviter toute intrusion étrangère dans le système“, indique Pierre-Jean Nicol.

L’arrivée de ce nouveau terminal permet ainsi de solder le conflit de l’administration française avec RIM, dont le terminal, le BlackBerry, équipe une partie des fonctionnaires. En juin 2007, une circulaire officielle demandait aux services de l’Etat de proscrire l’utilisation du terminal canadien.

RIM, qui avait fait les frais de critiques identiques de la part du gouvernement indien, avait multiplié par la suite les certifications de sécurité comme autant de preuves de sa bonne volonté. Ces tentatives ont visiblement échoué à convaincre les autorités françaises qui ont préféré se rabattre sur un nouveau terminal jugé plus sûr.

Une décision assez proche des autorités américaines puisque Barack Obama a dû abandonner son Blackberry au profit du Sectera Edge.

Il s’agit d’un smartphone un peu spécial puisqu’il serait le seul certifié “sécurisé” par la très sérieuse National Security Agency. Le terminal est produit par General Dynamics et facturé 3.350 dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur