Les consommateurs européens adoptent le SMS bancaire

Cloud

20% des consommateurs européens se déclarent intéressés par un service d’information et d’alerte sur leur compte bancaire par SMS

Après avoir séduit les utilisateurs de téléphones mobiles dans le cadre d’un usage privé, les SMS (

Short Message Service), courts messages textes saisis sur le clavier du téléphone, pénètrent rapidement le monde professionnel. Et la banque n’y échappe pas. Devenu outil culturel et de communication, le SMS séduit par sa facilité d’utilisation, la brièveté de son message et la faculté de le conserver en local. Ainsi, plusieurs groupes bancaires européens, dont la BNP et la Société Générale en France, ont adopté ce système qu’ils proposent à leurs clients. Ces derniers sont informés par ce biais de la balance de leur compte, de certaines opérations, et reçoivent des alertes, lorsqu’ils passent dans le rouge par exemple. L’évolution du nombre d’abonnés au service à la Société Générale est sur ce plan très significatif : 290.000 abonnés en 2002, 440.000 en 2003, le demi million d’abonnés devrait être largement dépassé en 2004. D’ailleurs, une étude de Forrester Research vient confirmer l’engouement des européens pour les SMS bancaires. Si 8% des consommateurs se sont déclarés intéressés par ce service en 2002, ils sont 19% en 2004. Cependant, ils ne sont que 2% à s’être déclarés l’avoir déjà utilisé ! Mais l’étude de Forrester Research va plus loin, tout d’abord en pointant du doigt le coût du service, une première dérive dont certaines banques abusent, par exemple en proposant un prix largement supérieur à celui de l’usage du suivi de compte par Internet, par exemple. Un prix mensuel de 5 euros facturé au client semble être le mieux accepté par les consommateurs. Mais une autre dérive menace aussi les consommateurs, marketing celle là, avec la tentation de certaines banques à profiter du service ? payant ? pour envoyer à leurs clients des messages publicitaires. Avant la signature d’un contrat de SMS avec votre banque, assurez-vous que l’usage qui en sera fait par cette dernière correspondra à vos attentes et au budget investi !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur