Les Etats-Unis traquent un deuxième Snowden

RégulationsSécurité

Edward Snowden aurait fait au moins un émule. Les autorités américaines sont à la recherche d’un second lanceur d’alertes renseignant les médias sur les activités des services de renseignement.

Il n’y aurait pas un mais deux lanceurs d’alerte renseignant les médias sur les activités secrètes de la désormais célèbre NSA et de la communauté du renseignement américain. Selon CNN, des responsables américains suspectent qu’une nouvelle source transmet aux journalistes des informations confidentielles sur les activités secrètes du pays. Déjà publiquement étalés en juillet dernier, quand une enquête des médias allemands mettait en évidence la surveillance du réseau Tor par la NSA sur la base d’informations ne semblant pas émaner du lanceur d’alerte réfugié en Russie, ces soupçons sont renforcés par un nouvel article, publié sur le site américain The Intercept. Rappelons que The Intercept a été lancé par Glenn Greenwald, un des deux journalistes qui ont eu, les premiers, accès aux documents Snowden.

Un document postérieur au départ en exil de Snowden

Dans cet article, The Intercept détaille le nombre de personnes inscrites sur la base de données des suspects de liens avec le terrorisme (un million au total dont 680 000 surveillées activement), sur la base de documents émanant d’une source « faisant partie de la communauté du renseignement » et datés d’août 2013. Soit après le début de l’exil d’Edward Snowden en Russie. Qui plus est, le document en question, qui détaille le fonctionnement de cette base de données appelée TIDE (The Terrorist Identities Datamart Environment), émane du National Counterterrorism Center et non de la NSA. Il est classé SECRET/NOFORN (aucune transmission aux gouvernements alliés), un niveau moindre que la plupart des documents dévoilés par Edward Snowden, classés eux TOP SECRET.

En juillet, Glen Greenwald avait expliqué sur Twitter qu’il était clair à ce stade qu’il existait une seconde source. Opinion partagée alors par le spécialiste de la sécurité Bruce Schneier. Selon CNN, les autorités américaines ont lancé une enquête pour identifier ce nouveau lanceur d’alertes.

A lire aussi :

Tout sur l’arsenal secret des espions de la NSA


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur