Les frondeurs de Node.js ‘forkent’ le projet

DéveloppeursLogicielsOpen SourceProjets

Le ton monte entre certains contributeurs de Node.js et Joyent, jugé trop présent. Un fork de ce projet a été créé. Joyent tente de rattraper l’affaire.

Node.js est un projet Open Source qui permet de disposer d’un environnement de programmation JavaScript capable de fonctionner côté serveur. Un complément naturel du code JavaScript développé pour les navigateurs web.

Cette offre particulièrement populaire est aujourd’hui sujette à dispute. Une partie de la communauté Node.js a en effet décidé de quitter le projet, pour en créer un dérivé, du nom d’io.js. Les promoteurs d’io.js expliquent qu’il s’agit d’un projet où « les contributions, les releases et la gestion des contributeurs sont gérés par un modèle de gouvernance ouvert ».

Joyent trop encombrant ?

« Nous ne voulons pas voir une seule personne, employée par une entreprise, prendre toutes les décisions, explique sur Wired Mikeal Rogers, impliqué dans ce fork. Nous souhaitons que les contributeurs aient plus de contrôle, avec une recherche d’un consensus. »

Joyent, qui est aux manettes de ce projet, est jugé ici trop envahissant. La société a pourtant tenté d’ouvrir ce projet, via la mise en place d’un conseil indépendant, composé de membres provenant d’horizons divers. Peine perdue pour les frondeurs, qui ont opté pour le fork.

Infoworld explique que Bryan Cantrill, CTO de Joyent, tente actuellement de se rapprocher de l’équipe d’io.js, afin de solutionner pacifiquement le problème. Une affaire à suivre donc.

À lire aussi :

Microsoft convertit .NET et Visual Studio à l’Open Source
ReactOS 0.4 : enfin un clone Open Source de Windows crédible ?
Open source : DragonFly BSD 4.0 s’attaque aux machines 64 bits à 256 processeurs

Crédit photo : © luckyraccoon – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur