Les hackers laissent des gentils messages dans leurs virus

Sécurité

Les pirates ont le sens de l’humour. Cela est bien connu. Certains trojans recèlent des messages à l’attention des développeurs de Microsoft

Un pirate russe a eu une idée des plus originales en ce début d’année. A savoir laisser des messages au sein même du virus Win32/Zlob, un cheval de Troie qui piège les internautes en s’installant dans les ordinateurs. La surprise vient que ces messages sont étonnamment cordiaux envers ceux du “bon côté de la Force”.

Les responsables de Microsoft ont donc pu voir dans certains de ces malwares un message du genre “Je voulais juste vous passer le bonjour de Russie. Vous êtes vraiment des gens sympas. C’est une surprise pour moi que Microsoft puisse répondre aux menaces aussi rapidement.Puis ajoute,Bonne année les gars et bonne chance !“. Certains appellent cela une “private joke” ou encore “blague pour initiés”.

D’un autre côté le malware Zlob est connu comme étant un cheval de Troie attaquant les environnements Windows. Bien souvent, il est envoyé via un lien contenu dans un spam.

Toujours est-il que ce type de clin d’œil n’est pas nouveau explique le site PCWorld. Déjà des messages (un peu moins cordiaux) florissaient sur des virus. Une technique qui peut être la “meilleure pour communiquer directement avec les équipes de sécurité de Microsoft”.

Dans le cas du message russe, on doit la découverte à un e xpert français sur le site du S!Ri. Ce dernier rapporte que le hacker russe aurait envoyé un autre de ces messages dans le même malware. Celui indique que “Nous devrons bientôt fermer boutique. Donc vous ne pourrez plus voir mes dernières bonnes idées dans cette grande famille qu’est le milieu du software“. A suivre ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur