L’Europe veut couper les vivres aux terroristes

Régulations

La commission européenne propose un contrôle plus sévère des virements bancaires

La commission européenne veut renforcer le contrôle sur les virements bancaires, rapporte

Qualisteam, un site d’information. Objectif : rendre difficile le financement des terroristes et aux autres criminels. Pour ce, la commission propose de rendre obligatoire pour tout virement l’identification du donneur d’ordre ( nom, adress, numéro de compte). Ces mesures devraient permettre aux autorités de repérer plus facilement les transferts d’argent liés aux activités terroristes. Les banques et les services de remises de fonds seront donc tenus, d’après cette même proposition de règlement, d’assurer la traçabilité des virements, quel qu’en soit le montant. Tout virement non identifié devra être rejeté.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur