LinkedIn lorgne sur la collaboration intra-entreprise

CollaborationLogicielsProjets

Le réseau social professionnel LinkedIn s’apprêterait à tester des outils – dont une application mobile – destinés à faciliter l’échange d’informations entre employés d’une même entreprise.

À l’heure où Facebook déploie l’application pilote « Facebook at Work », LinkedIn affûte ses armes. Le réseau professionnel travaille au développement d’outils destinés à l’échange d’informations entre salariés d’une même organisation, d’après une source interne interrogée par Re/code.

Entre les briques d’un réseau social d’entreprise et Google Drive

LinkedIn veut permettre aux utilisateurs de sa messagerie interne payante, InMail, de transmettre des messages à leurs collègues même lorsque ceux-ci ne sont pas en contact direct. L’outil devrait être testé dans les prochaines semaines, sans inclure de messagerie instantanée. Par ailleurs, la firme américaine voudrait encourager le partage de contacts au sein d’une même base d’entreprise.

Un autre outil devrait être expérimenté à la fin du trimestre en cours. Les entreprises utilisatrices de LinkedIn pourraient partager du contenu avec des groupes spécifiques d’employés et analyser l’usage : quels contenus sont partagés ? Quand ? Par qui et avec qui ? Une application mobile dédiée serait également prévue… Ces initiatives doivent permettre à LinkedIn d’intégrer le marché de la collaboration intra-entreprise. Et, par extension, amener davantage de professionnels à utiliser sa plateforme pour alimenter leur propre réseau et gérer de nouvelles opportunités d’affaires.

Lire aussi :
L’IT au top des compétences les plus prisées, selon LinkedIn
LinkedIn géolocalise les compétences IT
Avec Gobblin, LinkedIn digère mieux le Big Data


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur