Linus Torvalds veut signer la fin de la branche 2.6 de Linux

CloudOpen Source

Marre des versions 2.6 du noyau Linux ? Après 39 mises à jour dans cette branche, Linus Torvalds aimerait basculer vers une nouvelle numérotation.

La nouvelle est tombée de façon inattendue. Linux Torvalds pourrait décider de mettre fin à la branche 2.6 du noyau Linux, pour basculer vers la 2.8.x (voire la 3.x, sans troisième chiffre). C’est ce qu’il dévoile dans le post-scriptum de ce courrier électronique.

Doit-on déduire que la future version 2.6.40 du kernel sera tellement révolutionnaire qu’elle justifiera un changement de branche ? Pas du tout. En fait, Linus signale même que la période pendant laquelle la fusion des modifications avec le code source principal du noyau est permise sera plus courte qu’à l’accoutumée. En fait, ce changement de numérotation serait un bon moyen pour la communauté de ‘marquer le coup’ à l’occasion des 20 ans du noyau Linux.

Alors, rien de neuf pour le successeur du noyau 2.6.39 ? Les utilisateurs espèrent tout d’abord que le bogue constaté avec les processeurs Intel Sandy Bridge sera corrigé. Il est toutefois peu probable que celui lié à la diminution de l’autonomie des ordinateurs portables trouve ici une solution, ce problème ayant des causes multiples et complexes. Le support des puces Intel Ivy Bridge devrait être de la partie. De plus, un clone open source de la technologie Optimus de Nvidia permettra de basculer à la volée entre la solution graphique intégrée aux derniers processeurs Intel et un GPU Nvidia externe.

Le système de filtrage des paquets – dans sa version x86 64 bits – devrait s’adjoindre les services d’un compilateur just-in-time, qui en améliorera les performances. Enfin, de multiples nouveautés pourraient concerner le secteur des composants réseau sans fil.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur