Linux : le projet Debian a besoin de l’aide des utilisateurs

Logiciels

Dans une mauvaise passe, le projet Debian réclame un coup de main de la part de la communauté

C’est sur la liste de diffusion du projet Debian, qu’Alexander Reichle-Schmehl a lancé son appel : la Debian GNU/Linux a besoin de plus de contributeurs. Cette distribution Linux a toujours été un OS au développement assez lent. C’est d’autant plus vrai que la masse de paquetages maintenus est très importante.

Ceci s’explique par le fait que cet OS sert de base à de nombreuses autres distributions Linux, comme l’Ubuntu. Les développeurs ne peuvent donc fournir un système d’exploitation inachevé, chose qui aurait des conséquences catastrophiques.

La Debian GNU/Linux 5, connue aussi sous le nom de code de Lenny, devait sortir initialement en septembre. Au vu des bogues critiques encore présents ( près de 200 ), elle risque fort de ne pas faire son apparition avant la fin de l’année.

Un coup dur pour cette distribution Linux. De fait, si les administrateurs système sérieux peuvent s’accommoder d’un système d’exploitation ne proposant pas des composants « dernier cri », la situation devient ici délicate tant la base de logiciels (en particulier les composants serveur) est vétuste.

Alexander appelle donc les utilisateurs et les mainteneurs de cet OS à coordonner leurs efforts pour accélérer la phase de test de cette nouvelle mouture de la Debian GNU/Linux. Il explique également la méthodologie à appliquer pour permettre une remontée efficace des bogues auprès des développeurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur