VR : Lytro tombe dans l’escarcelle de Google

Mobilité

Lytro, spécialiste des appareils photos plénoptiques, entre dans l’escarcelle de Google pour un montant qui pourrait atteindre les 40 millions de dollars.

Google a jeté son dévolu sur Lytro, une société fondée en 2006 spécialisée dans les appareils photos plénoptiques.

Si les termes précis de la transaction n’ont pas été divulgués, son montant serait compris dans une fourchette allant de 25 à 40 millions de dollars, croit savoir TechCrunch.

Il s’agirait principalement d’une vente d’actifs, Google s’intéressant principalement à la technologie et aux brevets de Lytro.

Des jonctions avec la VR

On parle là de 59 brevets touchant au domaine de la photographie plénoptique. Ces brevets pourraient être utilisés par la firme de Mountain View dans le domaine de la réalité virtuelle (VR).

La semaine dernière, Google publiait l’application « Welcome to Light Fields » sur Steam VR.

Il s’agit d’une expérience permettant de visualiser des vidéos saisies avec sa plate-forme Jump VR.

Une jonction avec Lytro, spécialiste de l’imagerie du champ lumineux (ou plénoptique), parait donc pertinente. La technologie de Lytro permet en effet d’exploiter une matrice de micro-objectifs pour saisir l’information de profondeur du champ lumineux (qui comprend les informations d’intensité lumineuse et de direction des rayons lumineux incidents). Une mise au point après coup peut ainsi être effectuée, avec du post-traitement.

Une acquisition à moindre frais

Reste que pour Lytro, la pilule pourrait bien être amère, si le montant maximum de 40 millions de dollars se confirme.

La société avait en effet levé 200 millions de dollars et aurait été évaluée jusqu’à 360 millions de dollars, suite à son dernier tour de table datant de 2017.

Fondée par Ren Ng et dirigée par Jason Rosenthal, la start-up californienne Lytro avait lancé son premier appareil “plénoptique” en 2011 avec une résolution de seulement 1 mégapixel. Si celui-ci faisait alors figure de gadget, la société high-tech a ensuite lancé le Lytro Illum en avril 2014. Il s’agissait d’un nouvel appareil photo plus sophistiqué et commercialisé au tarif de 1599 dollars. Toujours en 2014, Lytro ouvrait sa technologie en proposant un kit de développement (SDK) baptisé LDK (Lytro Development Kit).

(Crédit photo : @Lytro)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur