MCI allège de nouveau ses effectifs

Cloud

L’ex-WorldCom annonce un plan social touchant 4.000 emplois, soit 7% de ses effectifs

Alors que l’opérateur américain est en train de sortir du régime des faillites pour le mois d’avril, un énième plan de licenciements est annoncé. MCI, qui s’appellait auparavant WorldCom a annoncé son intention de supprimer 4.000 emplois pour réduire ses coûts, en raison d’une concurrence accrue et d’un durcissement de la législation sur le marketing téléphonique.

Il compte aussi fermer trois centres d’appel, à Denver, Phoenix et Niles. Le groupe explique cette décision suite à l’interdiction des autorités empêchant les appels publicitaires vers les numéros placés en “liste orange” sur les annuaires. MCI poursuit ainsi sa drastique restructuration. L’opérateur sort aujourd’hui la tête de l’eau après avoir remboursé 41 milliards de dollars de dettes et surtout après avoir défrayé la chronique après qu’une fraude historique de 11 milliards de dollars a été mise à jour. Ce scandale reste l’un des plus importants du genre dans l’histoire des entreprises américaines.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur