Microservices : Nginx rejoint F5 Networks

CloudGestion des réseauxLogicielsOpen SourceOrchestrationRéseaux

Ensemble, les spécialistes du contrôle d’applications F5 Networks et du load balancing Nginx ambitionnent de réduire la fracture entre NetOps et DevOps.

F5 Networks a confirmé acquérir pour 670 millions de dollars Ngnix. La société est née en 2011 des développements du serveur web open source du même nom. Et fournit une plateforme applicative conçue pour simplifier les déploiements de microservices.

Avec ce rachat, F5 ambitionne donc de renforcer ses services applicatifs orientés multicloud, et d’intégrer ses solutions de sécurité à l’offre actuelle de Ngnix.

L’équilibrage de charge (load balancing) que propose Nginx viendra aussi étoffer les capacités de F5, spécialiste du contrôle d’applications.

Quant à la marque Ngnix, son équipe dirigeante (Gus Robertson, Igor Sysoev et Maxim Konovalov) et ses opérations à San Francisco, elles sont maintenues.

Revenus logiciels

Dirigée par l’ingénieur franco-togolais François Locoh-Donou, la firme basée à Seattle (Washington) s’est également engagée à poursuivre les investissements dans le projet open source Nginx. Et à innover avec les contributeurs du projet.

En associant les services applicatifs et de sécurité de F5 aux solutions de déploiement logiciel et de gestion des API de Nginx, « nous réduisons la fracture entre NetOps [Ndlr : les profesionnels des opérations réseau] et DevOps [les équipes en charge du développement et de l’exploitation logciels] », a déclaré le dirigeant de F5.

À horizon 2020, le fournisseur ambitionne d’augmenter de 40% son chiffre d’affaires logiciel. F5 veut aussi accélérer la commercialisation de services destinés aux applications conteneurisées, avec le soutien de son écosystème de partenaires.

Lire aussi :