Microsoft fait alliance avec EMC sur les données sensibles

Sécurité

La division sécurité d’EMC, RSA, va collaborer avec Microsoft sur sa politique axée sur la prévention des pertes de données

EMC et Microsoft comptent élargir leur partenariat dans le but d’aider les entreprises à mieux protéger leurs informations sensibles. Les deux géants ont convenu d’un partenariat afin d’établir “une approche systèmes intégrée, permettant de protéger les informations àtous les niveaux de l’infrastructure en fonction des contenus, du contexte et des identités“.

L’union se fait afin que Microsoft puisse notamment profiter de l’expérience de RSA et de sa suite de Data Loss Prevention. La firme de Redmond prévoit en effet d’incorporer la suite de son “associé” dans sa plate-forme Microsoft et dans ses futurs produits de protection.

L’intérêt de la collaboration réside aussi dans le fait que les deux entités vont pouvoir définir des politiques de sécurité de manière centralisée, mais aussi “identifier et classifier automatiquement les données sensibles où qu’elles se trouvent dans leur infrastructure et appliquer une série complète de contrôles pour protéger les données au niveau des utilisateurs finaux, des réseaux et des data centers“.

Une collaboration réciproque puisque la version 6.5 de la suite de RSA devrait s’intégrer au Microsoft Active Directory Rights Management Services, le tout dans Windows Server 2008.

Les deux firmes sont parties du constat que les solutions actuelles de protection d’informations étaient bien trop complexes et qu’elles faisaient appel à des outils séparés. Une union qui se renforce puisque Microsoft est lui-même un client de la suite RSA DLP et l’utilise pour renforcer la sécurité des données relatives aux paiements, aux clients et à la propriété intellectuelle contenues dans les fichiers partagés Microsoft Office SharePoint.

Douglas Leland, dg du groupe Identity et Security Businesschez Microsoft commente ainsi ce partenariat : “L’extension de notre partenariat avec EMC et RSA a pour principal objectif de réduire le coût et la complexité de la protection des données tout en permettant aux clients de tirer pleinement parti de leur actif le plus précieux : leurs informations“. Une nouvelle union de taille sur le marché en somme.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur