Microsoft France décline la stratégie « IA first » et pousse le Cloud

Cloud

Pour Microsoft France, l’année 2019 sera placée sous la double priorité du développement de projets IA et de la conversion des clients à ses offres Cloud.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Changement de formule pour la conférence de rentrée de Microsoft France. Exit la traditionnelle roadmap Produits et les chiffres sur les performances  du marché hexagonal au profit d’un focus sur deux axes stratégiques définis par Satya Nadella : IA et Cloud.

Carlo Purassanta, président de la filiale française et Laurence Lafont, directrice Marketing et Opérations  ont présenté un projet avec le groupe coopératif agricole InVivo, le premier issu de son programme Innovation IA . Annoncé en mai dernier, il vise à accompagner cinq secteurs économique * dans l’adoption de cette technologie associée au Cloud pour  faire évoluer leurs usages métier.

En s’appuyant sur l’Inria, dont le partenariat a été renforcé cet été, Microsoft et Invivo vont lancer d’ici la fin de l’année une place de marché agricole sur Azure. Objectifs annoncés : « garantir la sécurité de l’information destinée aux agriculteurs et accélérer le déploiement des solutions SMAG (leader français de solutions digitales pour l’agriculture et filiale d’InVivo), en France et dans le monde. »

Cloud, encore et toujours 

Plus que jamais, le développement des offres Cloud est une autre priorité. « La France possède un bon taux d’adoption du Cloud, c’est pourquoi le groupe va investir davantage sur notre marché » indique  Carlo Purassanta. 

Certifié Hébergeur de Données de Santé (HDS) depuis novembre dernier pour ses quatre datacenters hexagonaux,  Microsoft a invité deux DSI de CHU à témoigner de leurs utilisations du Cloud pour faire évoluer les pratiques des soignants et les communications entre médecins et patients. Ainsi, la certification HDS d’Office 365 permet désormais aux médecins de communiquer des données de santé via la messagerie avec les patients. 

Microsoft revendique 10 000 clients sur ses plateformes Cloud en France – Office 365, Azure et Dynamics- sans donner de répartition, ni de profils de clients.

Questionné sur la transformation de son réseau de 10 000 partenaires, Microsoft France affirme que seulement  12 à 15 % d’entre eux ne sont pas encore « embarqués » dans le mouvement d’adoption du Cloud. 

*Agro-alimentaire, Energie / Environnement, Santé, Services financiers et Transports.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :