Microsoft freiné par l’attente de Windows 8

Régulations
Microsoft Steve Ballmer stratégie

Microsoft voit ses revenus reculer de 22% pour son premier trimestre fiscal 2013. La faute au ralentissement de la demande de PC.

Microsoft démarre son année fiscale 2013 en baisse. Avec 16 milliards de dollars réalisé sur le trimestre (arrêté au 30 septembre), l’éditeur de Redmond voit son chiffre d’affaires reculer de 8% par rapport à 2011. Un recul accentué sur les revenus nets. A 5,3 milliards contre 7,2 précédemment, ils baissent de 26%.

Néanmoins, les résultats du premier trimestre fiscal n’intègrent pas le 1,36 milliard de dollars de chiffre d’affaires constitué des pré-ventes de Windows 8 et de l’offre Office pour les OEM et des offres de mise à niveau avant la disponibilité générale du nouvel OS attendu le 26 octobre. Ces résultats intégreront le deuxième trimestre.

Baisse de la demande de PC

Microsoft est notamment victime de la baisse de la demande sur le marché du PC. A 3,24 milliards de dollars de CA, la division Windows & Windows Live affiche une baisse annuelle de 33%. Mais Microsoft est confiant dans le succès de Windows 8 qui, à défaut de relancer la demande en PC traditionnels, se traduira dans l’offre de nouvelle génération de PC, tablette et ultrabook notamment.

« Le lancement de Windows 8 [et Windows RT pour plates-formes ARM, NDLR] est le début d’une nouvelle ère chez Microsoft, s’enflamme Steve Ballmer, PDG du groupe. Les investissements que nous avons faits au fil des années sont maintenant prêt pour apporter des appareils et des services exceptionnels, avec de formidables opportunités pour nos clients, développeurs et partenaires. »

1000 systèmes Windows 8 certifiés

« Nous avons déjà certifié plus de 1000 systèmes Windows 8 de nos partenaires constructeurs, allant des plus petites tablettes convertibles aux ultrabooks tactiles en passant par les tout-en-un pour les ordinateurs de bureau les plus puissants », renchérit Kevin Turner, directeur des opérations chez Microsoft.

La division Windows n’est pas la seule à voir son activité baisser. Avec un CA de 5,5 milliards, la division Entreprise recule de 2%. Et -1% pour la division loisir et appareils à 1,95 milliard. Des baisses compensées par la hausse de 8% des solutions serveur (Server & Tools) à 4,55 milliards et de 9% pour les services Internet (Online Services) à 697 millions. Au passage, Microsoft nous apprend que Skype compte désormais 280 millions d’utilisateurs.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – De Windows 1.0 à Windows 7…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur