Microsoft-Novell : ‘Nous établissons un pont entre deux mondes’

Régulations

“Nous apportons la paix dans un monde relativement troublé”. Bernard
Ourghanlian, directeur ‘Technologie et Sécurité’ de Microsoft France, revient
sur l’accord stratégique signé avec Novell

“L’accord est stratégique car il favorise l’interopérabilité entre nos deux systèmes, mais surtout il va assurer le respect des doits de propriété intellectuelle entre les deux éditeurs. Si l’accord est technique et commercial, il vise aussi la propriété intellectuelle.”

“En revanche, ce n’est pas vraiment un nouveau contact avec la communauté open source. Microsoft fait de l’open source depuis très longtemps et a déjà passé des accords de ce type avec Sun, Yahoo, Nokia, JBoss, Xen sur la virtualisation ou plus récemment Zend sur PHP.”

“De plus, avec Shared Source nous disposons déjà de modèles de licences en phase avec la possibilité de partager des sources, des licences proches de l’open source mais plus pertinentes que GPL qui a le désavantage de ne pas clairement décrire la viralité?”

“Ce qui change, l’élément le plus important, c’est que nous avons lancé le mécanisme pour établir un pont entre nous. En particulier sur le sujet de la licence GPL. Chacun donne à l’autre parti un accès à son portefeuille de brevets. Nous avons réglé la question des échanges financiers au comptant ou sur les royalties.”

La majorité des technologies de Novell sont potentiellement concernées. Certaines technologies comme le projet Wine – sous un Unix un type de clone pour exécuter un programme Windows – ne seront bien évidemment pas licenciées et seront exclues de l’accord. Et revanche énormément de domaines Novell seront concernés, comme le projet Mono pour accéder à l’environnement .NET sous environnement Linux, ou le projet Samba pour partager des fichiers sous Windows ou Linux.”

“Cet accord est donc tout à fait stratégique entre acteurs en compétition et il règle les questions de nature juridique souvent difficiles à résoudre. Nous apportons à nos clients une sécurité technique et juridique.”

“C’est l’élément fondamental, notre engagement irrévocable avec l’ensemble de la communauté open source qui développe des logiciels non commerciaux à ne pas faire valoir nos brevets. Nous apportons la paix dans un monde relativement troublé. Et nous allons très au-delà du simple accord entre Microsoft et Novell. “

“Pour autant, Microsoft n’a pas l’ambition de vendre ou de supporter Linux en tant que tel. Microsoft a acheté des coupons de maintenance Novell qui seront mis à la disposition des clients. On reste des compétiteurs.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur