Microsoft Office 2003: points forts, points faibles? Revue de presse

Régulations

Quels sont les premiers jugements de la presse sur la nouvelle mouture de la suite bureautique? Extraits

Pour certains, Office 2003 représente un véritable tournant:

Internetnews.com estime que la nouvelle génération Office Systems est “la plus grande mise à jour de l’histoire de la compagnie“. www.pcworld.com évoque les coûts cachés de l’upgrade (mise à niveau) d’Office 2003. Selon ce titre d’IDG Communication, les entreprises ne pourront tirer profit des nouvelles fonctionnalités d’Office Systems qu’en augmentant de 10% à 40% le coût de leurs licences. En Grande-Bretagne, selon theregister.co.uk, avec Office 2003, Microsoft “hits the streets“, une façon d’insister sur l’aspect collaboratif et la gestion des serveurs sous XML. www.01net.com insiste sur la migration, avec un sondage qui indique que 20% des entreprises françaises comptent migrer vers Office 2003. Et de rappeler qu’une guerre des prix fait rage, et que l’open source se fait menaçant. Et de conclure sur la ‘timide intégration de XML’, “laquelle existe déjà dans Open Office et Star Office“. Pour newswire.ca (Canada), Office Systems est un avantage pour les entreprises canadiennes, “pour faire face aux défis d’affaires“. La suite offre les outils nécessaires “pour bâtir des équipes efficaces, pour rationaliser les processus administratifs, pour extraire les données pertinentes et pour améliorer la productivité individuelle“. Toujours au Canada, www.lesaffaires.com insiste sur le centrage de la suite “sur les processus d’affaires, la gestion des droits, la collaboration et l’accès à l’information“. Tandis que pour www.leconomiste.com, Microsoft “mise sur un environnement modulaire“. Pour xmlfr.org/actualites, Office 2003 “est le maillon manquant dans l’offre de Microsoft pour l’intégration entre données structurées et non structurées déjà gérée au niveau infrastructure par le support de XML dans son l’offre ‘back-end’“. Du côté de Linux, www.linuxfr.org préfère évoquer la conclusion de la présentation d’Office 2003 par Jérôme Colombain sur France Info, qui a évoqué “le coût des licences, pour un retour souvent faible“, face à l’offre de produits concurrents comme Star Office et OpenOffice.org… Pour la fin, nous avons réservé l’humour très particulier de la filiale de Microsoft et NBC, www.msnbc.com, pour laquelle “la meilleure raison de ne pas acheter Microsoft Office c’est? Microsoft Office” ! Premiers avis d’utilisateurs

Par opposition à la presse spécialisée qui reprend en détail les nouvelles fonctionnalités et l’évolution technologique qui se cachent derrière Office Systems, voici ce que pensent quelques utilisateurs, parmi ceux qui n’utilisent généralement que 3 à 5% des fonctionnalités des suites bureautiques, et plus généralement beaucoup d’OutLook et de Word, un peu d’Excel et de PowerPoint, et pas grand-chose du reste.

Première impression, la nouvelle interface semble faire l’unanimité. Microsoft a réussi à proposer plus et mieux sans pour autant rompre avec les habitudes des utilisateurs. Seconde remarque, c’est OutLook qui impressionne le plus ! Les commentaires favorables autour de l’XML, un des caractères principaux de la nouvelle mouture d’Office, proviennent pour l’essentiel des bêta-testeurs. A n’en pas douter, l’intégration du marquage de l’info dans Office sera une réussite si elle reste transparente pour l’utilisateur non technicien !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur