Microsoft Office Live Workspace, pour stocker mais pas produire en ligne

Logiciels

L’éditeur ouvre un espace de travail en ligne pour les utilisateurs de sa
suite bureautique Office

Microsoft fait un pas supplémentaire vers le tout en ligne avec Microsoft Office Live Workspace, mais déçoit quelque peu ceux qui attendaient de pouvoir travailler sur Office directement sur leur navigateur? Ils devront encore attendre !

Annoncé aux Etats-Unis dans sa version bêta, Office Live Workspace est comme son nom l’indique un espace de travail en ligne qui permet de stocker jusqu’à 250 Mo de documents Office, soit environ 1.000 fichiers Word, Excel et/ou PowerPoint de taille moyenne.

Les utilisateurs du service pourront inviter des contacts par courriel à partager et lire les documents stockés, qu’ils pourront également commenter, et tout cela via leur navigateur Internet. En revanche, et sans surprise, pour éditer un document, ils devront disposer d’une version d’Office dûment installée.

Le pivot pour l’utilisation de base du service étant la présence d’un navigateur, tous les utilisateurs des services de Microsoft ? dont Live, Hotmail et XBox Live ? pourront accéder aux documents.

Quant aux utilisateurs d’Office 2003 ou 2007 – Microsoft Office Live Workspace est compatible avec les deux versions de la suite bureautique – ils pourront s’ils disposent d’un compte, enregistrer leurs fichiers directement en ligne.

On l’aura compris, le service n’est pas une application en soit, mais bien ce que Microsoft appelle un service compagnon (companion service) d’Office. Il n’est pas non plus, malgré son nom, un composant d’Office Live, un ensemble de services en ligne proposés par l’éditeur pour les petites entreprises. Ce service sera d’ailleurs prochainement renommé aux USA Microsoft Office Live Small Business afin de limiter la confusion.

Au final, Microsoft Office Live Workspace n’a rien de particulièrement original, en dehors d’offrir un ‘petit’ espace de stockage en ligne qui peut être partagé entre utilisateurs d’Office.

En revanche, il figure parmi les cartouches que l’éditeur tire contre ses concurrents, qu’il s’agisse de Google qui propose un ensemble de solutions en ligne, traitement de texte, tableur et présentation, ou encore IBM qui diffuse désormais gratuitement sa suite Symphony auprès des 140 millions d’utilisateurs de Lotus?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur