Microsoft snobe le Power d’IBM

Régulations

Le choix du PowerPC sur la future console Xbox 360 de Microsoft a laissé planer la rumeur du portage de Windows Server sur la plate-forme d’IBM? Juste une rumeur!

Décidément, le mariage des serveurs iSeries d’IBM avec le système d’exploitation Windows Server de Microsoft n’est pas pour demain !

Pourtant, le choix de Microsoft de placer plusieurs processeurs IBM Power dans la prochaine génération de la console Xbox a laissé planer l’espoir d’un rapprochement des deux plates-formes. Que nenni? Interrogé par Computerworld, Clyde Rodriguez Windows group program manager chez Microsoft, a été on ne peut plus clair : “Non, ce n’est pas l’une des plates-formes que nous supportons“. L’idée du portage de Windows Server sur PowerPC est pourtant séduisante. Elle plairait bien au directeur scientifique du programme iSeries chez IBM, le docteur Frank Soltis, qui n’a pas manqué d’épingler Microsoft : l’architecture Power nécessite un portage natif pour s’exécuter sur iSeries, “c’est trop pour Microsoft“. Microsoft continuera donc de supporter les plates-formes x86, x64 et Itanium. L’éditeur continuera cependant d’évaluer les opportunités en fonction des besoins des clients, mais Power ne figure pas dans ses projets, dans l’immédiat?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur