Base de données : MongoDB 4.4 renforce l’analyse et la mise à l’échelle

Bases de donnéesData & Stockage

MongoDB 4.4, composant clé de MongoDB Cloud, intègre des fonctionnalités renforcées d’analyse avancée, de mise à l’échelle et de gestion.

L’éditeur américain MongoDB a confirmé le lancement de la version 4.4 de sa base de données éponyme et de services associés lors de sa conférence MongoDB.live.

MongoDB 4.4 intègre des capacités renforcées d’analyse avancée, de mise à l’échelle (scaling) et de gestion, parmi lesquelles :

– « Union » : la fonctionnalité permet l’agrégation de données issues de différentes collections au sein d’un même ensemble pour en renforcer l’exploration et l’analyse.

– Clés de partition ajustables : elles permettent de modifier l’emplacement des données à tout moment, en lien avec la mise à l’échelle.

– Lectures couvertes : la fonction achemine les demandes de lecture à plusieurs répliques et renvoit les résultats à l’utilisateur dès que le nœud le plus rapide répond.

MongoDB 4.4 intègre bien d’autres améliorations, comme l’a souligné l’entreprise new-yorkaise dans un guide dédié. La base sert également de socle technique à une offre plus large orientée base de données en mode cloud (DBaaS – database-as-a-service).

MongoDB Cloud

La base dans sa version 4.4 fait partie, avec la solution de gestion de données Atlas Data Lake, le moteur – Atlas Search – de la DBaaS MongoDB Atlas et la base de données mobiles et de synchronisation MongoDB Realm, des éléments de MongoDB Cloud.

Une plateforme « cloud-to-mobile » optimisée pour les développeurs d’applications.

« Le cloud a révolutionné l’industrie technologique, avec un faible coût d’entrée et une mise à l’échelle illimitée, entre autres avantages », a déclaré Dev Ittycheria, président et CEO de MongoDB. Toutefois, « la plupart des migrations vers le cloud ont simplement reproduit les complexités et les inconvénients du datacenter classique », a-t-il estimé.

MongoDB propose de mieux faire. « Avec MongoDB Cloud, les développeurs peuvent enfin laisser derrière eux le fardeau des silos et de la proliféraion de données, et véritablement exploiter la valeur des données grâce à une expérience de développement unifiée ».

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT