Multicloud : la sécurité est le principal défi à relever

CloudRéseauxSécurité

38% des entreprises interrogées ont réévalué, ou prévoient de le faire, la relation avec leurs fournisseurs de sécurité en environnement multicloud.

L’adoption du multicloud progresse dans les entreprises. Mais elles ne tirent pas pleinement parti des avantages de cette approche reposant sur les services de différents fournisseurs. C’est ce que révèlent les résultats d’une *enquête internationale menée par Business Performance Innovation (BPI) Network pour l’éditeur de solutions A10 Networks.

Près des deux tiers des 127 décideurs IT et métiers interrogés ont adopté une stratégie multicloud. Leur organisation s’appuie sur au moins deux plateformes de fournisseurs du cloud public (AWS, Microsoft Azure, Google Cloud, IBM Cloud, Oracle Cloud, etc.).

Par ailleurs, 84% prévoient d’augmenter leur utilisation de différents clouds (47% en mode hybride, 22% pour des clouds privés et 15% publics) dans les 24 prochains mois.

En outre, si 35% des répondants hésitent, le plus grand nombre (52%) se dit prêt à étendre l’infrastructure dans laquelle leur organisation a investi pour inclure des plateformes clouds supplémentaires. Quels sont les avantages attendus ?

Optimisation des coûts

Les déploiements multicloud sont principalement motivés par : des problématiques d’efficacité et de réduction des coûts (citées par 47% des répondants) ; la nécessité de rapprocher les applications et les données des utilisateurs (43%) ; la protection contre les défaillances (32%) et la possibilité d’accéder à de nouvelles solutions et technologies (28%).

Quant aux bénéfices attendus, ils sont associés aux besoins de redondance et de récupération de données après sinistre (pour 61% du panel). Les directions des systèmes d’informaton (DSI) se protégent ainsi des faiblesses potentielles d’un unique fournisseur.

L’optimisation des coûts (50%) et l’amélioration des performances (47%) sont également considérées comme des avantages clés du multicloud. Choisir l’environnement cloud le plus adapté en fonction de charges de travail spécifiques (34%) arrive ensuite.

Or, 11% seulement disent pleinement tirer parti des avantages de l’informatique multicloud. Une majorité (51%) pense avoir partiellement ou pas du tout atteint cet objectif, à ce jour. La sécurité est le plus gros défi auquel les managers IT sont confrontés.

Sécurité et relation fournisseurs

Pour 63% des professionnels IT assurer la sécurité à travers les différents clouds, réseaux, applications et flux de données est le principal challenge du multicloud à relever.

L’acquisition des compétences et de l’expertise nécessaires pour piloter ces environnements (37%), la visibilité et la gestion centralisées de l’ensemble (33%), ainsi que la complexité accrue du management d’infrastructures IT et d’applications (33%) sont d’autres préoccupations.

Certes, 43% des professionnels interrogés se déclarent en partie ou totalement satisfaits de leurs solutions de sécurité actuelles pour le multicloud. Cependant, 38% ont réévalué, ou envisagent de le faire, la relation avec leurs fournisseurs de solutions de sécurité et d’équilibrage des charges en environnement multicloud.

*source : BPI Network – « Mapping the multi-cloud entreprise » 2019.

(crédit photo © shutterstock)

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT