Nicolas Sarkozy invite les internautes à lui poser des questions sur Facebook

Régulations

Véritable attrait pour le web participatif ou copie de la politique de Barack Obama? Le président de la République invite les Français à lui poser des questions en vue de son interview ce lundi soir sur TF1. Encore faut-il trouver le bon Nicolas S.

« Je m’exprimerai à la télévision lundi, pour répondre aux questions des Français et parler des grands enjeux de l’année 2010.N’hésitez pas à me faire part de vos interrogations, et des sujets qu’il vous paraît important que j’aborde. Merci pour votre soutien en cette année où nous allons travailler dur pour servir l’intérêt de la France. » Tel est le dernier statut que le président de la République Nicolas Sarkozy a mis à jour sur sa page « fan » Facebook, samedi 23 ce message.

Nicolas Sarkozy a semble-t-il selon certains commentateurs, choisit de se « rapprocher du peuple » en se prononçant ce lundi 25 janvier sur la première chaîne européenne, TF1. En plus d’être passé au crible des questions de Laurence Ferrari et Jean-Pierre Pernaut, le chef de l’Etat a souhaité mettre une dose de Web dans son entrevue.

Le président a donc lancé un appel à consultation sur sa page de fans (et non sa page personnelle limitée, comme toutes les pages, à 5000 contacts alors que le président affiche plus de 200.000 «fans»). Pour tout internaute qui souhaiterait interpeller le président il doit donc trouver la bonne page (Nicolas Sarkozy étant évidemment la cible de faux profils) puis devenir « fan » du chef de l’Etat, pour ensuite poster un commentaire parmi les 2.460 déjà existants sur le dernier billet au moment de l’écriture de ces lignes.

Rien ne dit cependant si Nicolas Sarkozy va utiliser les commentaires ou interrogations postés sur sa page ou même si les journalistes de TF1 s’en inspireront. Rien ne dit non plus s’il compte évoquer les moyens de contrôle de l’Internet notamment sur les lois Hadopi et, prochainement, Loppsi.

Reste qu’au petit jeu du plus populaire sur les réseaux sociaux, Nicolas Sarkozy annonce 203.698 fans de sa page. Loin derrière Barack Obama avec 7.234.741 fans mais devant Ségolène Royal avec seulement 9.078 amis. Les réseaux sociaux, futurs outils de sondage pour nos politiques…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur