Nokia cède ses activités de sécurité à CheckPoint

Sécurité
crédit photo © FotolEdhar Fotolia.com

Le finlandais opère son recentrage

Les rumeurs étaient fondées. Nokia va bien vendre son activité ‘Security Appliances’, l’heureux acquéreur n’est autre que Check Point,un partenaire historique de Nokia et éditeur de la solution de sécurité ZoneAlarm. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé. L’accord devrait entrer en vigueur lors du premier trimestre 2009. Il est soumis aux autorisations réglementaires et aux conditions de clôture habituelles.

“Cela fait plus de 10 ans que l’activité «Security Appliances » de Nokia occupe une position de leader sur ce marché. Nos plates-formes de sécurité IP ont acquis la réputation méritée de solution d’excellence sur laquelle déployer les logiciels de sécurité de Check Point”, déclare Tom Furlong, Vice-président directeur de la division Services & Software chez Nokia. “Cette activité est totalement en phase avec l’offre de Check Point et leur association sera extrêmement bénéfique pour les milliers de clients utilisant déjà les solutions de sécurité de Nokia.”

En effet, l’activité sécurité de Nokia inclut des plates-formes de sécurité dédiées, optimisées pour le pare-feu Check Point, les réseaux privés virtuels et les logiciels de gestion unifiée des menaces (ou UTM, Unified Threat Management).

Cette cession illustre la volonté de Nokia de se concentrer sur le grand public avec une fusée à deux étages composée des terminaux, mais surtout des services à valeur ajoutée réunis au sein du portail OVI.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur