Noms de domaine : 4 tendances fortes en 2018

GouvernanceRégulations

Dans son étude mondiale sur les noms de domaine (TLD) en 2018, l’Afnic estime leur nombre à environ 330 millions, en progression de 4,0 %.

Quoi de neuf sur les noms de domaines ? L’Afnic ( l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération.) publie les résultats de son étude annuelle  pour dresser les tendances du secteur.

Elle révèle quatre principaux enseignements pour l’année 2018 :

–  Le .Com reste le poids lourd avec 142 millions de noms de domaine.
Sa part de marché augmente de 0,5 point en 2018, passant de 42,6 % à 43,1 %, conséquence d’un taux de croissance en nette progression en 2018 (5,2 % contre 2,8 % en 2017).

– Les « autres Legacy » ( extensions génériques créées avant 2012, comme les .Aero, .Asia, .Biz, .Net .Org, .Info, Mobi, etc.)  ont encore 6 % en 2018 après les 2 % de 2017.

– Les nTLD (regroupent différents segments dont les geoTLD – .bhz, .paris, …- les extensions correspondant à des marques -.sncf –  les extensions à caractère communautaire et les extensions génériques) renouent avec la croissance en 2018, avec une augmentation de 15 % 

– Les extensions pays (ccTLD), qui avaient connu un ralentissement significatif en 2017, affichent à nouveau une croissance en 2018, même si elle reste modérée : +3.4 % en stock vs +2,9 % en 2017. Elles représentent 38 % de part de marché mondial.

Le .Com : leader incontesté…en Amérique du Nord 

Avec 43 % de parts de marché, le nom de domaine .Com reste leader mondial. Il  est exclusivement majoritaire en Amérique du Nord avec 76 % des enregistrements

A l’exception de l’Europe ( – 1%), toutes les régions du globe enregistrent une croissance :  Afrique (+9 %),  Amérique latine (+6 %), et Asie-pacifique qui affiche la plus forte hausse (+12 %)  

Cependant, le .FR a gagné 139 000 noms, le .PT (Portugal) a engrangé 111 000 noms supplémentaires tandis que le .DE (Allemagne) a perdu 110 000 noms, et le .RU (Russie) 350 000.

 » Né en Amérique du Nord, le .COM s’est développé avec internet, jusqu’à en être l’incarnation pour les utilisateurs notamment états-uniens. Mais dans les autres régions, ce sont bien les extensions dites géographiques, les ccTLD, qui sont plébiscitées. » détaille l’Afnic.

Le marché européen reste dominant avec 57 % des noms de domaine déposés dans des noms de domaine nationaux (ccTLD) suivi par la région Asie-Pacifique avec 31 %.

 

 

 

« Les trois autres régions ne représentent pas plus de 12 % à elles trois, ce qui montre leur faible équipement en ccTLD et leur fort potentiel de croissance dans les prochaines années. » souligne l’Afnic. 

Quiz Silicon.fr : Les noms de domaine

Crédit photo : © Shutterstock

Lire aussi :