Opera 10.50 fait son entrée sous Mac OS X, Linux et FreeBSD

Logiciels

Une nouvelle version de test d’Opera 10.50 vient de faire son entrée. Elle est disponible aussi bien sous Windows que Mac OS X, Linux et FreeBSD.

Le 31 décembre, l’équipe de développement d’Opera Software a dévoilé une nouvelle mouture de test de son navigateur web Opera 10.50. Première bonne nouvelle, cette dernière est disponible pour de multiples systèmes d’exploitation : Windows, Mac OS X Intel, Linux (x86 32 bits et 64 bits) et FreeBSD (x86 32 bits et 64 bits).

Les utilisateurs Mac OS X et UNIX pourront donc profiter eux aussi du moteur JavaScript de nouvelle génération (Carakan) intégré à Opera 10.50. Les ingénieurs d’Opera Software profitent de cette mise à jour pour proposer un support du tag vidéo de l’HTML5. Il se décompose en deux parties. Opera 10.50 intègre tout d’abord des librairies permettant de lire les formats Ogg Vorbis (audio) et Ogg Theora (vidéo). Sous Windows, Linux et FreeBSD, Opera peut également exploiter le framework multimédia GStreamer. Il reconnait alors tous les formats audio et vidéo supportés par GStreamer.

Dernier point, les moutures UNIX d’Opera sont totalement remaniées, la librairie Qt n’étant plus nécessaire à leur bon fonctionnement. Opera 10.50 pourra ainsi fonctionner directement sous X. Toutefois, il sera capable de s’intégrer à Gnome/GTK+ et KDE4/Qt4, si ces environnements sont installés sur la machine de l’utilisateur. Aujourd’hui, seul le support de GTK+ est présent dans cette mouture de test.

À voir également… Dossier : quel sera le navigateur phare de l’année 2010 ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur