Orange arrête son cinéma

CloudOperateurs

Les contenus n’étant plus au centre de la stratégie d’Orange, l’opérateur cherche à céder ses chaînes cinéma. Canal Plus se montre le plus intéressé.

A son arrivée à la direction de France Télécom/Orange, Stéphane Richard avait fait part de ses doutes sur l’intérêt pour l’opérateur de maintenir ses projets d’investissement dans les contenus. Aujourd’hui, Orange veut clairement vendre sa chaîne Ciné Max. Selon un article de La Tribune (22/10), Orange a engagé dans ce sens des négociations avec Canal Plus.

« Les discussions avec Canal sont les plus avancées, et sont celles qui font le plus sens d’un point de vue industriel », y affirme Xavier Couture, le directeur des contenus de l’opérateur télécoms. L’idée étant de créer une filiale commune aux deux groupes ou Cine Max et TPS Star ne formerait plus qu’une chaîne proposée à tous les distributeurs et disponible (avec l’accord du CSA) sur la TNT payante. Orange compte arriver à un accord signé en janvier 2011 pour finaliser l’opération avant la fin de cette même année. Rappelons qu’Orange s’est lancé dans la diffusion de contenus cinématographiques en 2007.

Pour Xavier Couture, il est aujourd’hui nécessaire que « ceux qui ont les réseaux et ceux qui ont les contenus s’unissent afin de créer un acteur fort, face aux géants mondiaux qui débarquent dans les contenus ». Le dirigeant fait notamment écho aux stratégies d’Apple ou Google qui vient lui-même de s’allier avec Sony pour l’intégration de Google TV dans ses téléviseurs. Il reconnaît également que la mise en avant de l’offre de contenus comme vitrine de dynamisation des abonnements ADSL n’a pas atteint le résultat escompté. « Cela n’a été que très marginal. »

Dès lors, « pourquoi continuer à consacrer une énergie considérable à éditer nous-mêmes des chaînes et guerroyer avec Canal Plus », interroge Xavier Couture en rappelant que la nouvelle stratégie d’Orange était de se recentrer sur le coeur de métier, à savoir la fourniture de réseau et des services associés.

Canal Plus n’est cependant pas le seul acteur intéressé par les chaînes d’Orange. Selon Le Figaro.fr, le fonds suédois Parsifal AB serait prêt à soutenir l’offre de rachat d’Orange Cinéma Séries proposée il y a deux semaines par les salariés du groupe. Une offre également étudiée par la direction d’Orange. « Notre objectif est de retenir au final la meilleure offre, tout en préservant tous les emplois des salariés de nos chaînes », assure Xavier Couture.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur