Pierre Danon, d-g de BT, rejoint Capgemini. Et donc…?

Cloud

Pierre Danon occupera le poste de directeur général adjoint chargé des opérations. Paul Hermelin, actuel d-g de la SSII, dément que cette nomination puisse préfigurer son propre départ

La nomination fait grand bruit. L’opérateur de télécoms britannique BT Group annonce le prochain départ de Pierre Danon, directeur général de sa division grand public, pour la direction de Capgemini. Une information confirmée par le groupe informatique, l’ex d-g de BT doit occuper le poste de directeur général adjoint chargé des opérations (COO) de Capgemini. Il remplacera à ce poste Alexandre Haeffner, qui assumera d’autres fonctions au sein de l’équipe dirigeante.

Immédiatement après cette annonce, les rumeurs d’un départ anticipé de Paul Hermelin, directeur général de Capgemini ont circulé. Pour être aussitôt démenties. Ce dernier a ainsi déclaré que l’arrivée le 1er mars prochain de Pierre Danon au sein du groupe ne signifiait pas que sa propre succession à la tête de la société de conseil et de services informatiques était possible. “Ma succession n’est pas ouverte”, a-t-il déclaré à la presse lors d’une conférence téléphonique. “Mon rôle consiste à animer une équipe”. Et de poursuivre: “L’arrivée de Pierre Danon est une bonne nouvelle pour le groupe. Il vient pour nous aider à accélérer le redressement du groupe”. Responsable depuis cinq ans des activités de BT (British Telecom) vers les clients résidentiels, les administrations et les entreprises, Pierre Danon, 48 ans, avait auparavent été président de Xerox-Europe. Sa nomination doit permettre au groupe de poursuivre son redressement alors que Cap est toujours l’objet de spéculations, s’agissant notamment de ses activités américaines.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur