Plus d’un tiers des Américains «vidéophonent»

MobilitéSmartphones

La visiophonie en mobilité est désormais utilisée par plus de 50 millions d’Américains. La vidéo communication est particulièrement prisée des plus jeunes.

La vidéo communication est de plus en plus prisée des particuliers. Du moins aux Etats-Unis. Le cabinet Gartner révèle ainsi qu’environ 50 millions d’Américains utilisent leur smartphone pour passer des appels téléphoniques en vidéo. Soit près de 35% de la population adulte. Un volume qui monte à 60 millions d’individus quand les critères de l’étude réalisée par sondage auprès de 6 500 personnes en juin dernier intègrent les moins de 17 ans.

Le Gartner définit la visiophonie comme les appels passés entre deux personnes en exploitant les services vidéo des applications de messagerie telles Microsoft Skype, Google Hangouts ou encore Apple FaceTime. En Allemagne, où le cabinet d’analyse a également basée un partie de son étude, 8 millions de personnes s’adonneraient à ce mode de communication audiovisuel en mobilité (10 millions si l’on y intègre les plus jeunes). Soit 20% de la population.

Les Etats-Unis montrent la tendance

Un taux sensiblement inférieur à celui des Etats-Unis qui s’expliquerait notamment par le développement plus avancé du réseau 4G, et ses très hauts débits mobiles, qu’outre Rhin. Sans surprise, ces nouveaux usages sont avant tout prisés par les plus jeunes. La tranche des 18-24 ans représente ainsi 53,5% des utilisateurs de la vidéo communication outre Atlantique et 30% chez nos voisins germaniques.

« Les USA sont en avance en matière de couverture LTE et les services de meilleure qualité vidéo qu’elle apporte devrait aider à développer les usages au-delà des zones Wifi, indique Andrew Chetham directeur chez Gartner. Alors que les investissements des opérateurs dans les infrastructures LTE s’étendent à d’autres pays, l’usage de la vidéo communication devrait s’accroitre en conséquence. » « Bien que les États-Unis soient en avance sur l’Allemagne, nous croyons qu’ils montrent la direction que les autres marchés prendront », ajoute l’analyste Atsuro Sato. La démocratisation de la visiophonie est en route.

crédit photo © LDprod – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur