Pour contrer NTP, RIM (BlackBerry) annonce son logiciel

Régulations

RIM s’emploie à éviter toute interdiction de son terminal star aux Etats-Unis

L’épée de Damoclès suspendue au-dessus de la tête de Research In Motion (RIM) semble un peu s’éloigner. En effet, le fabricant reste menacé d’interdiction de vente de son très populaire terminal BlackBerry aux Etats-Unis. En cause, un important litige avec NTP qui accuse le canadien de violer un certain nombre de ses brevets (cf. nos articles).

Aujourd’hui, RIM annonce avoir développé et mis au point un nouveau logiciel pour son terminal lui permettant de poursuivre ses services si la justice américaine venait à lui interdire de le vendre aux États-Unis. De nouvelles demandes de brevets ont été faites pour ce logiciel baptisé BlackBerry Multi-Mode Edition qui sera distribué dans les prochaines semaines, annonce le fabricant canadien. Le jugement final dans le dossier l’opposant à NTP sera rendu le 24 février prochain. Mais aujourd’hui, RIM peut attendre la décision avec plus de sérénité. “RIM reste pragmatique et raisonnable dans sa volonté de conclure un accord qui pourrait généreusement dédommager NTP, tout en protégeant les activités et les partenaires de RIM”, a déclaré Jim Balsillie, p-dg de Research In Motion. Tout en soulignant que: “l’offre publique de NTP d’une soi-disant licence raisonnable est tout simplement intenable”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur