Première coupe du monde du jeu-vidéo

Régulations

Les meilleurs joueurs mondiaux vont se mesurer cette semaine à Poitiers. Faites chauffer les souris!

Le rendez-vous peut paraître ludique, c’est en fait une affaire très sérieuse. Le Futuroscope de Poitiers organise cette semaine la première Coupe du monde de jeu-vidéo. Ici, pas d’amateurs, les “cyber-athlètes” sont des joueurs acharnés, entraînés, coachés. Certains, les meilleurs d’entre-eux, vivent même de cette activité.

Quelque 400 champions de 37 pays, dont 44 Français, vont concourir sur trois types de jeux vidéo en ligne, parmi les plus appréciés du moment: “Counter strike”, “Warcraft 3” et “Unreal Tournament”. 30.000 spectateurs sont attendus pour cette compétition. Favoris: les Sud-coréens Les “cyber-athlètes”, qui ont entre 18 et 25 ans, vont concourir par équipes de cinq, menées par un “coach” (capitaine) sur un réseau intranet, dans le palais des Congrès de la technopole du Futuroscope. Grands favoris de la compétition, les Sud-Coréens. Certains joueurs de ce pays sont considérés comme des stars. Il faut dire que le pays compte pas mois de 25.000 salles de jeu (!) contre environ 1000 en France. Selon les experts, les joueurs français ont le plus de chances dans l’épreuve “Counter strike”, dont le leader mondial actuel est un joueur suédois. Finale de la Coupe: dimanche.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur