Produits piratés: 16.000 allemands sous les verrous ?

Sécurité

La police allemande a révélé les noms de 16.000 internautes ayant acheté illégalement en ligne des copies illicites de jeux, logiciels, musiques et films

L’arrestation voici trois mois d’un hacker allemand et de deux frères originaires du land de Thüringen, auteurs du site pirate Ftpwelt.com, rebondit avec la publication d’une partie des noms des clients du site.

Ce dernier proposait en effet de télécharger des copies illégales de jeux, logiciels, musiques et films, en haut débit et contre une participation financière de 1 euro par téléchargement. Le principal succès du site provenait des copies de films récents, détournés à l’aide de caméras numériques dissimulées dans des cinémas, une technique appelée ?screener’. Selon la société allemande de lutte contre les violations des copyrights, 45.000 clients auraient ainsi acheté du contenu illégal. Et la police allemande disposerait à ce jour d’une liste de 16.000 noms identifiés. Chaque personne figurant sur la liste a violé les droits des ?uvres en payant pour télécharger illégalement, risque une amende et même une peine de prison. Mais l’ampleur de l’affaire laisse planer un question : comment la justice allemande va-t-elle traiter l’affaire ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur