Qualcomm alimente les smartphones d’entrée de gamme avec des puces quadricœur

Composants
Qualcomm smartphones entree de gamme quadricoeur

Avec les Snapdragon S4 Play quadricœurs MSM8225 et MSM8625, Qualcomm adresse le marché de l’entrée de gamme exigeante.

À l’heure où les constructeurs commencent à intégrer le Snapdragon S4 Pro quadricœur dans leurs terminaux (notamment chez LG), Qualcomm lance deux nouveaux processeurs Snapdragon S4 de la série Play : les MSM8225Q et MSM8625Q.

Du quadricoeur mais pas du Krait

Successeurs des MSM8225 et MSM8625 bicœurs, ces nouvelles puces se destinent au marché des smartphones d’entrée de gamme. Elles n’en embarquent pas moins quatre cœurs. De quoi couvrir le haut du panier de l’entrée de gamme.

« C’est une demande de nos clients constructeurs qui veulent apporter une puissance minimale aux smartphones d’entrée de gamme », nous précise-t-on chez Qualcomm. Les MSM8225Q et MSM8625Q pourraient donc viser les téléphones qui seront commercialisés autour de 150 euros, voire moins.

Quadricœur peut-être, mais rien à voir avec le S4 Pro équipé de l’architecture maison Krait (proche du Cortex-A15 dans sa conception). Ici, les nouvelles puces embarquent un cœur ARM Cortex-A5 cadencé à 1 GHz.

En n’ajoutant aucun développement de design au moteur de ses puces, Qualcomm est ainsi en mesure de proposer des tarifs bas tout en fournissant du quatre cœurs qui aura certainement son petit effet en termes de marketing (mais avec le risque de réduire l’autonomie de la batterie).

Arrivée des produits début 2013

MSM8225Q et MSM8625Q supporteront néanmoins la mémoire LPDDR2 qui permettra d’offrir une bande passante suffisamment large pour assurer la diffusion et l’encodage des vidéo en 720p, pas plus.

Leurs composants Atheros AR6005 et WCN2243 apportent le Wifi, le Bluetooth 4.0 et la FM. Le MSM8625Q supporte l’UMTS et le CDMA tandis que le modèle 8225Q se contente de l’UMTS uniquement. Les nouvelles puces sont susceptibles de remplacer les vieillissants Snapdragon S1 chez les constructeurs et OEM. Qualcomm adresse également le marché chinois du TDD CDMA, SCDMA et LTE, en plus de l’UMTS, avec le S4 Plus MSM8930.

Les trois puces entreront en production massive à la fin de l’année et les premiers produits équipés sont attendus pour le premier trimestre 2013. Une mise sur le marché accélérée grâce au programme QRD (Qualcomm Reference Design) de plates_formes de référence.

Crédit photo © Qualcomm


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur