Réalité augmentée: Google pousse ARCore et enterre Tango

DéveloppeursMobilitéOS mobilesProjetsSmartphones
google-arcore

Clap de fin pour Tango qui cède sa place à ARCore, la plateforme AR de Google. Un deuxième SDK est proposé aux développeurs d’apps.

Google va cesser de supporter sa plateforme Tango pour concentrer ses efforts sur ARCore, son SDK dédié à la réalité augmentée pour terminaux mobiles Android. Une deuxième bêta du kit de développement logiciel est délivré.

C’est dans un tweet que la firme de Mountain View a annoncé l’arrêt du support de Tango à compter du 1er mars 2018 : “Merci à notre incroyable communauté de développeurs qui ont fait de tels progrès avec Tango au cours des trois dernières années. Nous sommes impatients de poursuivre le voyage avec vous sur ARCore.

Pour rappel, introduit en 2014, Tango permet d’effectuer un scan 3D en temps réel de l’environnement afin de le restituer sur l’écran de l’appareil mobile.

Pour ce faire, le terminal mobile est bardé de capteurs (caméras et capteurs de profondeur) qui collectent des centaines de milliers de données par seconde afin de créer en temps réel un modèle 3D de l’environnement.

Seulement deux smartphones (Tango Lenovo PHAB 2 Pro et Asus ZenFone AR) Android (et une tablette) ont été équipés des spécifiques techniques nécessaires pour supporter Tango.

Un usage confidentiel qui aura eu raison de la plateforme face à ARKit du côté d’Apple apporté à des millions de terminaux iOS.

Si Tango était concrètement plus abouti et plus fin qu’ARCore, ce dernier pourra, lui aussi, être démocratisé sur une myriade de terminaux Android.

Google va exploiter l’expérience acquise avec le développement de Tango pour amener ARCore à maturité.

C’est, en substance, ce que le groupe explique dans une contribution de blog : « Nous travaillons sur la réalité augmentée depuis 2014, avec nos premiers investissements dans le projet Tango. Nous avons pris tout ce que nous avons appris de cela pour construire ARCore, qui a été lancé en avant-première plus tôt cette année”.

Tout en poursuivant : “Tandis que Tango nécessitait un matériel spécial, ARCore est un SDK Android rapide et performant qui permet une réalité augmentée de haute qualité sur des millions d’appareils mobiles qualifiés.”

Cette maturité passe maintenant par une deuxième bêta destinée aux développeurs.

Pour l’occasion, plusieurs améliorations techniques sont apportées au SDK, avec une nouvelle API C à exploiter avec Android NDK (Kit de développement natif) qui vient en complément des SDK Java, Unity et Unreal.

Il est aussi désormais possible de mettre en pause les applications AR, par exemple pour permettre à un utilisateur de revenir à une application AR après avoir pris un appel téléphonique.

Google donne également rendez-vous « dans les mois à venir » pour le lancement d’ARCore v1.0, avec à la clef plus de 100 millions d’appareils supportés.

De quoi attirer de nombreux développeurs vers ARCore. Google précise également que « de nombreuses expériences de réalité augmentée seront bientôt disponibles dans le Play Store ».

(Crédit photo © Horoscope- shutterstock)

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur