Red Hat : les ambitions de la nouvelle distribution Enterprise Linux 5

Régulations

Avec Red Hat Enterprise Linux 5, l’éditeur a mis le paquet sur ses annonces :
deux solutions serveurs, une version poste-client, trois annonces packagées avec
support et services, et des piles d’applications open source?

Red Hat a dévoilé sa nouvelle stratégie d’entreprise pour les années à venir, et elle s’articule autour deRed Hat Enterprise Linux 5.

Pierre angulaire de l’architecture open source de l’éditeur, Red Hat Enterprise Linux 5 marque un pas en avant en matière de performances, d’évolutivité et de sécurité. La distribution affiche une compatibilité étendue vers davantage de systèmes matériels, un environnement et des outils de développement plus complets, ainsi qu’une meilleure interopérabilité avec Microsoft Windows et Unix.

Cette version ‘de base’ est proposée avec trois niveaux de services, jusqu’à deux sockets et quatre ‘invités’ virtuels.

Une version Red Hat Enterprise Linux 5 Advanced Platform cible les serveurs d’entreprise. Avec de nouveau trois niveaux de service, elle couvre jusqu’à un nombre illimité de sockets, ainsi qu’un nombre illimité d’invités en termes de virtualisation, et la virtualisation du stockage avec Red Hat GFS et Cluster Sutie.

Le poste client dispose désormais de sa propre distribution avec Red Hat Enterprise Linux Desktop, qui peut s’enrichir de deux options, Workstationet Multi/OS.

Cela fait deux ans déjà que nous travaillons au développement de Red Hat Enterprise Linux 5, en collaboration avec nos clients et partenaires. C’est ainsi que nous avons mieux compris leur problématique : dans l’incapacité d’exploiter pleinement toutes les technologies mises à leur disposition, ils ne parviennent pas à résoudre efficacement leurs problèmes. Or, notre ambition a toujours été et restera de développer des logiciels en réponse aux besoins réels des entreprises“, explique Paul Cormier, vice-président exécutif et directeur technique de Red Hat.

Pour l’administration des environnements virtuels de plus en plus complexes, Red Hat a fait évoluer sa technologie de distribution de ses logiciels Red Hat Systems Management, qui s’élargie aux environnements virtualisés.

Ainsi, Red Hat Network Satellite propose de nouvelles fonctionnalités de gestion des systèmes virtuels, pour détecter et créer des hôtes équipés d’Enterprise Linux et les intégrer à un environnement géré. Et s’enrichit des modules Update(mise à jour), Management(gestion), Provisioninget Monitoring(surveillance), tous compatibles avec les systèmes centraux et hôtes pour permettre la gestion d’un millier de systèmes virtuels comme s’il s’agissait d’un seul et même système.

Des solutions Red Hat

Afin d’enrichir l’expérience de ses clients des meilleures pratiques et de services d’intégration, Rad Hat annonce trois offres de solutions qui associent sa distribution, la formation et les services.

Red Hat Datacenter Solution est une plate-forme ‘tout en un’ pour implémenter un centre de données ou migrer un datacenter existant vers l’open source. La solution est composée de la nouvelle plate-forme Enterprise Linux 5, des fonctions d’administration système, de provisioning, de haute disponibilité et de gestion d’identité, ainsi que des services de consulting et de formation. Deux versions sont disponibles suivant la taille du datacenter.

Red Hat Database Availability Solution, plate-forme de haute disponibilité permettant aux bases de données existantes (notamment Oracle, Sybase, MySQL EnterpriseDB, DB2) d’offrir le même niveau de fiabilité que les systèmes de bases de données en cluster, mais pour un coût par base de données annoncé par l’éditeur inférieur d’au moins 200.000 dollars.

Red Hat High Performance Computing Solution, plate-forme de calcul HPC destinées aux ingénieurs, chercheurs et analystes financiers pour résoudre des calculs complexes. Cette solution exploite la puissance de calcul du réseau et simplifie l’environnement afin que les techniciens puissent se consacrer à la résolution des problèmes, et non à l’infrastructure informatique.

Un support mondial

Pour faire évoluer son support et lui donner une dimension mondiale, comme beaucoup de ses clients, Red Hat a cherché à simplifier son contrat standard de niveau de service (SLA). Et il a instauré un centre commun de support client, le Red Hat Cooperative Resolution Center, afin que les problèmes signalés concernent une technologie de Red Hat ou la solution d’un partenaire.

Des piles ‘stacks’ d’applications open source

Suivant la démarche initiée par Spike Source et reprise par son concurrent Novell avec l’appui d’IBM, Red Hat a fédéré ses partenaires afin de proposer des piles (stacks) d’applications logicielles open source qu’il supporte avec ses partenaires.

Red Hat Exchange (RHX) propose des offres pré-intégrées d’applications logicielles d’entreprise comprenant les logiciels d’infrastructure de Red Hat et les applications métier de ses partenaires.

RHX centralise la recherche, l’achat, les commandes en ligne et le support de stacks. Les clients de Red Hat peuvent ainsi acquérir des solutions logicielles open source pré-intégrées regroupant le logiciel d’infrastructure Red Hat et les applications métier de ses partenaires. L’éditeur centralise la distribution et les services de support de tous les éléments des piles logicielles.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur