Red Hat veut placer JBoss au cœur du SI des entreprises

LogicielsOpen Source

Le géant de l’open source Red Hat entend s’appuyer sur ses multiples solutions, dont JBoss, pour proposer la nouvelle pièce centrale du SI des entreprises. Avec la promesse d’une meilleure compétitivité.

Red Hat lance le concept d’entreprise intégrée intelligente. Vous en retrouverez les grandes lignes ici. Phil Simpson, responsable marketing produit JBoss, et Eric Schabell, évangéliste JBoss, qui œuvrent tous deux chez Red Hat, nous ont détaillé ce concept.

L’idée est de porter l’entreprise d’un modèle de fonctionnement classique vers une nouvelle façon de mener son business, ou agilité, réactivité et intelligence seront améliorées. Ceci passe par une offre de BPM (business process management, gestion des processus métiers) capable de rassembler tous les flux de données et terminaux de l’entreprise. Le tout avec une logique centralisée.

En résumé, l’idée prônée par Red Hat consiste à utiliser la puissance de l’open source et des standards ouverts pour traiter directement tous les flux de l’entreprise, et autant que possible en temps réel, afin de lui permettre d’être plus compétitive.

JBoss comme moteur de cette révolution

Au cœur de ce dispositif, JBoss, l’offre middleware de Red Hat. « Trop souvent vu comme un serveur d’applications, JBoss est bien plus que cela », nous confient les intervenants de Red Hat.

Et de mettre en avant la combinaison « serveur d’applications + couche d’intégration + gestion des processus métiers + système de messagerie » qui permet de former le squelette sur lequel le nouveau SI de l’entreprise pourra être construit.

Le tout avec une forte capacité à monter en charge et de nombreux outils de développement, Java se trouvant au centre de JBoss.

La firme propose d’ores et déjà tous les produits nécessaires séparément, mais envisage de fournir des packages prêts à l’emploi par la suite, si besoin avec l’ajout de solutions de partenaires, « qui pourront également prendre la main pour des besoins spécifiques ».

Une déclaration d’intention qui s’adresse spécifiquement aux SSII et autres intégrateurs, auxquels la société rappelle que JBoss pourra devenir la pièce maîtresse de leurs futurs projets d’intégration.

Le message est passé.


Voir aussi
Dossier : Linux s’impose dans le monde des affaires


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur